L’appât paroles

Tu n’as rien d’extraordinaire

Petite misère, je porte ton enfer

Trouver ta place, là sur ma Terre

Le vent lasse tes liens autour ma sphère

Tu te déguises en prince charmant

Tu me dévoiles le cœur larmoyant

Oui je succombe à tous tes délires

Ivre dans mon univers qui chavire

 

Juste encore une fois

Me perdre dans les filets de tes draps

Encore une soirée d’émois

Dans l’appât de la joie, de tes lois

Je veux me passer de toi

Juste encore une fois

Me perdre dans les filets de tes draps

Encore une soirée d’émois

Dans l’appât de la joie, de tes lois

Je veux me passer de toi

 

Tu allumes ma flamme de vie

Lumière éphémère qui m’éclaire sous le réverbère

Et si ce soir était le grand jour du retour

Je cours, je te tourne autour

Comme abusé dans ta prison dorée

J’ai pas osé penser pouvoir t’abandonner

Dans tes fumées brunes, hypnotisée

Décrocher la lune, me délivrer