Paroles – Artificiel

Fermer les volets à 5 heures

Regarder bouger les images en couleurs

Et puis … me dirai tu sans pudeur

si c’était ça le Bonheur

 

Choisir une page au hazard

Promis ne pas se coucher trop tard

Rêver de flaner ,tourner dans les bars

Et vivre du swing Presque tous les soirs

 

Puis on a rien trouvé de mieux

Que de changer les règles du jeu

On a divisé le temps par deux

Aux soirs de peine , on a mis le feu

 

 

 

Artificiel , plus de bleu dans le ciel

Artificiel, manquer d’air dans les ruelles

Artificiel , dans la limite du réel

 

 

L’information et les contrefaçons

On a Encore mordu a l’ameçon

Et des heures à Virer et Tourner en rond

dans les quatres coins du salon

 

Choisir une destination au hazard

Sur la toile , cliquer, choisir ou on part

Virtuel et pourtant si reel

On navigue au dessus des Seychelles

 

Pour un tout petit bout de papier

Simplement de vivre, on en a oublié

Rendre au créateur son sablier

Ouvir les portes et se sentir vibrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *