Paroles – Trip

Sur un fil élastique

Entourée de chimérique

Je te vois amnésique

J’abdique

 

Sur le bout de ma langue

Je sent le dernier cran

Toute ma raison tangue

Débute l’ouragan

 

Dans ce monde d’abandon

Où tout n’est qu’illusion

Ai-je tort ou raison ?

La délivrance n’a pas de non

 

Attraper ce bijou

Qui me semble si doux

Je suis sans dessus dessous

Pendue à ton cou

 

REFRAIN

Comme saoule je coule

Et je roule dans la foule

Parler vrai me dirai

Croquer dans la baie me tenterai

Comme saoule je coule

Et je roule dans la foule

Parler vrai me dirai

Croquer dans la baie me tenterai

 

Dans mes nuits vagabondes

Le désir m’inonde

Mes pensées se confondent

Une fraction de seconde

 

Une sorte d’hypnose

Un vent de virtuose

Toutes les fleurs éclosent

J’ose

 

Je te vois de face

Tu n’es plus une menace

Mes souvenirs s’effacent

J’enlève ma carapace

 

Un dernier murmure

Je prie que l’instant dure

Dans ce moment obscure

Proche de la rupture

 

Une larme sur ma peau

Sous le signe du verseau

Tu me coupes au couteau

Tous mes maux

Laisser un commentaire